Vous êtes ici

Déclaration du Dr. Natalia Kanem, Directrice Exécutive de UNFPA et de S.E Alamine Ousmane Mey, Ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire du Cameroun à l'occasion de la Journée Mondiale de la Population.

 

"La paix dans le monde commence et se construit à l’intérieur de chaque foyer. Tels sont les mots du Secrétaire général des Nations Unies, qui a appelé à poursuivre un cessez-le-feu à échelle internationale et ainsi mettre un terme à la violence basée sur le genre – cet autre fléau sévissant à l’ombre de la pandémie de COVID-19. Une femme sur trois sera victime d’actes de violence physique ou sexuelle au cours de sa vie...À l’occasion de la Journée mondiale de la population, nous aimerions attirer l’attention sur les vulnérabilités et les besoins des femmes et des filles lors de la crise de la COVID-19, et sur la nécessité absolue de protéger la santé et les droits sexuels et reproductifs tout en éradiquant cet autre fléau moins visible qu’est la violence basée sur le genre, surtout en cette période particulièrement difficile."

Dr. Natalia Kanem, Directrice Exécutive du Fonds des Nations Unies pour la Population

"Le thème de la Journée Mondiale de la Population 2020 nous interpelle tous à plus d’un titre. En effet, dans la plupart des régions du monde, la pandémie de la Covid-19 a de graves répercussions sur les individus, les communautés et les économies. Le Cameroun n’est guère épargné. La pandémie continue à sévir et le nombre de nouveaux cas de contamination à la Covid-19 n’a pas cessé d’augmenter depuis le début de cette crise sanitaire en mars 2020...A cet effet, le Cameroun a entrepris des actions diverses et variées en collaboration avec ses partenaires au développement au premier rang desquels l’UNFPA, permettant ainsi aux districts de santé d’offrir des services de santé de qualité y compris ceux de la santé de la reproduction."

S.E Alamine Ousmane Mey, Ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Térritoire du Cameroun