Vous êtes ici

Entraîner et enrôler les élèves des écoles coraniques vers les écoles du système formel

En appui au Gouvernement du Cameroun, trois agences du Système des Nations Unies (UNFPA, PNUD et UNICEF), avec le cofinancement de l’Union européenne, ont mis sur pied le projet conjoint "Jeunesse et Stabilisation pour la Paix et la Sécurité dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun" (JSPS). Dans le cadre de ce projet le constat fait est que la Région de l’Extrême-Nord enregistre un taux élevé de sous-scolarisation. Les écoles coraniques nomades, après avoir été quelques temps suspendues par les autorités étatiques, ont recommencé à fonctionner, enrôlant 15 100 enfants, pour la seule région de l’Extrême-Nord. Un réel défi se pose donc : celui d’attirer dans les écoles publiques ces enfants, afin de leur donner une éducation qui puisse leur offrir des opportunités d’insertion sociale et professionnelle, mais surtout les préparer à résister aux tentatives d’endoctrinement radical ou d’enrôlement dans les groupes armés pour qui cette catégorie vulnérable d’élèves est une cible.