Vous êtes ici

LE BUREAU REGIONAL DE UNFPA AFRIQUE DE L'OUEST ET DU CENTRE APPELLE A L'ACCELERATION DE LA MISE EN OEUVRE DES ODD

Le Bureau Régional de l’Afrique de l’Ouest et du Centre du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) a tenu sa Réunion de Planification Annuelle du 25 au 26 Février 2020 à Malabo en Guinée Equatoriale. Présidée par le Directeur Régional Mabingue Ngom, cette rencontre est un exercice de réflexion stratégique qui regroupe annuellement les responsables du Bureau Régional, quelques personnels du siège ainsi que les responsables des 23 Bureaux Pays constitutifs du Bureau Régional. Un des faits marquants de la session de 2020 est que douze de ces pays, y compris le Cameroun, sont en situation de crise humanitaire ou sécuritaire. Ainsi, la thématique de réponse humanitaire aura occupé une placé prépondérante lors de la RPA.


Mot de Monsieur Mabingue Ngom,
Directeur Régional de UNFPA WCARO

L’autre fait marquant est que la session de 2020 suit directement la tenue en 2019 du Sommet de Nairobi sur les 25 ans de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD), à ce titre et selon Mabingue Ngom, il était opportun de « …discuter des progrès réalisés à mi-parcours de la mise en œuvre du plan stratégique de UNFPA (2018-2021)… pour intensifier et accélérer la réalisation des trois résultats transformateurs … » que sont zéro décès maternel évitable, zéro besoin non-satisfait en planification familiale et zéro violence basée sur le genre et pratiques néfastes.

Dirigé par la Représentante Siti Batoul Oussein, le Bureau Pays du Cameroun, a pris part aux travaux de la RPA et en a profité pour présenter les réalisations, les défis, les bonnes pratiques et les perspectives d’actions futures pour renforcer la réponse humanitaire dans les Régions du Nord Ouest, du Sud Ouest, de l’Est et de l’Extrême-Nord. Elle a également évoqué l’entrée du Cameroun dans la deuxième phase du projet d’Autonomisation des Femmes du Sahel pour le Dividende Démographique (SWEDD) dont l’impact permettra d’améliorer les conditions de vie des femmes et des filles dans les régions cibles.


Madame Siti Batoul Oussein,
Représentante UNFPA Cameroun,
lors des sessions plénières

La RPA s’est aussi penchée sur la Plateforme de Coordination des Interventions ciblées au tour du nexus développement, réponse humanitaire et paix dans le Bassin du Lac Tchad. Cette initiative s’appuie autour des pays du Bassin du Lac Tchad, à savoir le Niger, le Nigéria, le Tchad et le Cameroun. Elle vise notamment le renforcement de la résilience des populations vulnérables face aux changements climatiques et aux crises sécuritaires. 

Au titre des recommandations, la RPA a demandé aux participants et plus particulièrement aux Bureaux Pays de UNFPA d’optimiser l’appui technique de UNFPA auprès des gouvernements, de prioriser la prise en compte des engagements globaux et nationaux pris lors du Sommet de Nairobi afin d’accélérer la réalisation des trois résultats transformateurs de UNFPA contributeurs à la réalisation des Objectifs de Développement Durable d'ici 2030.