Actualités

L’UNFPA offre des kits d’accouchement et de césarienne aux réfugiés de l’Extrême-nord

11 novembre 2014

Maroua,  5 novembre 2014- L’UNFPA a effectué aujourd’hui un don d’un lot de 1140 kits d’accouchement et de 60 kits de césarienne en faveur des refugiés Nigérians au camp de Minawao à Mokolo dans la région de l’Extrême-nord.

Ce don a été effectué par  l’UNFPA  en présence de la Coordinatrice du Système des Nations Unies au Cameroun – Mme Najat Rochdi – accompagnée des représentants de OMS, UNHCR, ONUFEMMES, PAM et UNICEF dans le cadre d’une visite conjointe des Nations Unies aux réfugiés du camp de Minawao.  Ces Agences se mobilisent ensemble autour des refugies et les populations hôtes environnantes   pour répondre aux besoins d’urgence et à une vulnérabilité accrue liée à l’état d’insécurité dans la zone.

Depuis le début des attaques du groupe terroriste Boko Haram, près de 16 282  nigérians ont tout laissé derrière eux pour se réfugier au camp de Minawao, et un grand nombre de personnes dans la zone sont déplacées à l’intérieur de la Région.

Les kits d’accouchement remis seront disposés au poste de santé du camp de Minawao qui fonctionne à plein temps toute la journée avec un personnel permanent de 17 prestataires environ.  Les kits de césariennes ont été pré-positionnés à l’hôpital de district de Mokolo prêts à accueillir les femmes enceintes de la zone ayant des complications durant l’accouchement.

Ce don vient en appui aux autres actions déjà entreprises par l’UNFPA, l’UNICEF et l’OMS (chef de file pour le secteur santé) pour les réfugiés, à savoir le renforcement de ressources humaines des formations sanitaires autour du camp des réfugiés avec notamment le déploiement de sages-femmes fraichement formées avec l’appui de l’UNFPA, les équipements pour renforcer la qualité d’offre de services, et la mobilisation communautaire pour augmenter l’utilisation des services