Individual Consultancy

National Consultant: En charge de l’évaluation finale du 7ème programme de coopération entre le Cameroun et l’UNFPA - 1

30 août 2019

Yaounde,Cameroon

Contexte d’Organisation:

En 2017, le gouvernement du Cameroun et le Fonds des Nations Unies pour la Population ont conclu un 7ème Programme de coopération pour la période 2018-2020.  En droite ligne avec la Stratégie de croissance économique du Cameroun (DSCE 2010-2020) et les Objectifs de Développement Durable relatifs à la santé, au genre et à la disponibilité de données de qualité, le septième programme (2018-2020) contribue aux Plan cadre des Nations Unies pour l'Aide au Développement à travers les piliers relatifs à la santé maternelle et reproductive, l’inclusion sociale et la résilience. Ce programme est arrimé au Plan Stratégique 2018-2021 de l’UNFPA et concoure à la réalisation des trois résultats transformatifs de UNFPA : Zéro décès maternels évitables, Zéro besoins non satisfaits en PF et Zéro violence basée sur le genre et les pratiques néfastes

 

Les principales priorités de ce 7ème Programme sont de réduire la mortalité maternelle à travers une amélioration de l’offre et de l’accès aux services de santé reproductive de qualité y compris la planification familiale pour les femmes en âge de procréer surtout dans les zones d’intervention. Un accent particulier est porté sur les jeunes et les adolescents, surtout les filles vulnérables fortement exposées au mariage d’enfant et aux grossesses d’adolescentes, en vue de bénéficier du dividende démographique. Une importance est accordée aux personnes vulnérables dans les sites humanitaires en vue de lutter contre la violence basée sur le genre et accroître la résilience des jeunes. Le Programme assure la disponibilité et l’utilisation des données de population, de santé de reproduction pour informer les politiques et la prise de décision basée sur les évidences.

 

La mise en œuvre du 7ème Programme a démarré en 2018 et se fait à travers des Plans de Travail signés entre l’UNFPA et des Partenaires d’Exécution gouvernementaux et non gouvernementaux et est structurée autour de trois composantes alignées aux trois résultats du Programme : Santé maternelle, Jeunesse et Adolescents Données pour le Développement. Des mécanismes et outils de suivi et reporting sont appliqués pour la surveillance régulière de la performance du programme dans le cadre de la redevabilité.

 

En application de la Politique d’Evaluation de UNFPA, une évaluation finale du 7ème Programme de coopération Cameroun – UNFPA (2018-2020) a été planifiée pour être réalisée en cette année 2019. Cette évaluation vise à fournir à UNFPA et aux différentes parties prenantes ainsi qu’au public une appréciation indépendante de la pertinence et de la performance du 7ème programme de coopération entre le Cameroun et UNFPA tout en tenant compte du contexte humanitaire et sécuritaire  et aussi à tirer des enseignements et identifier des bonnes pratiques pour informer la conception du prochain cycle de programmation.

 

A cet effet, le Bureau UNFPA au Cameroun recrute un(e) Consultant(e) national(e) pour participer à l’équipe de réalisation de l’évaluation du 7ème Programme de Coopération Cameroun et UNFPA.

 

Rôles et responsabilités:

Sous le leadership et la supervision du/de la consultant(e) principal(e) et en étroite collaboration avec le Spécialiste en suivi évaluation, le/la Consultant(e):

  • Contribue à l’analyse documentaire, à la conception et rédaction du rapport de démarrage ;
  • Est responsable de la collecte des données (quantitatives et qualitatives) relatives à sa composante programmatique ;
  • Conduit les entretiens, facilite les groupes de discussion, des ateliers, etc.… si nécessaire ;
  • Analyse les données recueillies et assure leur triangulation pour validation ;
  • Se déplace dans les zones d’intervention pour rencontrer les partenaires et les bénéficiaires ;
  • Rédige l’ébauche des sections assignées du rapport d’évaluation ;
  • Rédige le rapport relatif à la composante en charge en assurant la cohérence avec les autres composantes ;
  • Participe activement aux différentes séances de validation et prennent en compte les contributions formulées pour améliorer le document ;
  •   Veille à l'assurance qualité interne et aident à l’élaboration des versions révisées des rapports d'évaluation jusqu’au rapport final.

Durée:

La période de consultance est de 37  jours ouvrables.

 

Méthodologie:

L'évaluation du 7ème programme sera conduite selon une approche participative impliquant toutes les parties prenantes et à tous les niveaux. Il s'agira notamment des différents ministères, des Organisations de la Société Civile, des agences du SNU, des Services publics déconcentrés ainsi que des bénéficiaires directs des interventions du programme.

L’évaluation des programmes pays de UNFPA est guidée par le manuel des évaluations de programme pays (Evaluation handbook, Revised and updated edition, February 2019)[1] qui fournit de façon plus détaillée l’approche méthodologique. Les évaluateurs devront s’y référer.

 

En outre la méthodologie de travail consistera en :

  • une revue documentaire ;
  • des interviews des personnes clés
  • des descentes sur le terrain auprès des partenaires d’exécution.
  • des séances de travail avec l’équipe d’évaluation et le Groupe de référence de l’évaluation et le gestionnaire de l’évaluation

 

Lieu de service:

Le/la consultant(e) sera basé(e) à Yaoundé avec des possibilités de voyage dans les régions d’intervention de UNFPA.

 

Livrable :

Au terme de la consultance, les livrables attendus sont à fournir sous la version électronique et copie imprimée aux dates indiquées dans les TDRs de l’évaluation. Il s’agit de :

  • l’ébauche des sections assignées du rapport d’évaluation 
  • le rapport relatif à la composante en charge en assurant la cohérence avec les autres composantes
  • Les contributions aux versions révisées du Rapport final de l’évaluation. 

 

Qualifications et Compétences :

Le/la consultant(e) doit avoir les compétences et qualifications suivantes ;

  • Formation universitaire supérieure (minimum bac+5 en sciences sociales, sciences économiques, sciences politiques, santé publique ou équivalent);
  • Expérience confirmée d’au moins 5 ans dans la conduite des évaluations en particulier dans le domaine de l'aide au développement pour les agences des Nations Unies et / ou d'autres organisations internationales ;
  • Spécialisation et expérience significative dans les domaines suivants : « genre et droits humains » et «  leadership et participation des jeunes ». Une connaissance en plus du domaine « Données pour le Développement et Dividende Démographique » serait un atout.
  • Parfaite maitrise du contexte socioéconomiques et humanitaire du Cameroun.
  • Familiarisé avec les Nations Unies et / ou le mandat et les activités de UNFPA;
  • Excellente capacité de travailler au sein des équipes pluridisciplinaires et multiculturelles ;
  • Excellentes capacités de communication et de rédaction ;
  • Avoir une expertise en matière d’intervention sur des projets ayant intégré la dimension humanitaire ;

Le/La consultant(e) à recruter ne doit pas avoir été partie prenante dans la mise en œuvre du programme UNFPA/CAMEROUN.

Dossiers de candidature :

Les dossiers de candidature (en français ou en anglais) doivent porter le titre du poste et être envoyés par email  à cameroon.office@unfpa.org au plus tard le 31 août 2019. Ils doivent être complets et contenir une lettre de motivation, un curriculum vitae, les photocopies des diplômes et certificats ainsi que le formulaire P11 des Nations Unies. Lesdits dossiers doivent être envoyés en une seule pièce jointe (format PDF uniquement).