Actualités

UNFPA renforce le dialogue avec les Organisations Basées sur la Foi.

11 mai 2018
Dr. Barbara M. Sow lors de son discours.
Dr. Barbara M. Sow lors de son discours.

A la suite de l’audience du  04 Mai 2018 accordée au Dr. Moussa Oumarou, Coordonnateur du Conseil des Imams et Dignitaires Musulmans du Cameroun (CIDIMUC), le Dr. Barbara M. Sow, Représentante de UNFPA a répondu présente à l’invitation au 10ème Anniversaire du CIDIMUC. Dans son discours de circonstance (https://cameroon.unfpa.org/fr/fr/news/discours-du-dr-barbara-m-sow-representante-de-unfpa-cameroun-conference-cidimuc) la Représentante s’est appesantie sur la thématique du dividende démographique comme facteur de développement et de cohésion sociale.

L’Agence des Nations Unies pour la santé et les droits en matière de reproduction a pu, par cette voie, interpeller les Imams, dignitaires et femmes élues musulmans dans l’optique de poursuivre la sensibilisation au sein de leurs communautés. En tant que leaders de ces communautés, ils sont mieux placer pour susciter la participation de tous dans l’atteinte des objectifs de développement du Cameroun en rapport avec le dividende démographique.

D’autre part, il a aussi été question de faire  une présentation technique sur le dividende démographique au Cameroun et d’animer un stand d’information sur les activités de UNFPA au Cameroun. Avec une documentation fournie dans les domaines du dividende démographique, l’égalité de genre, la santé de reproduction et la jeunesse, les Imams et dignitaires musulmans ont pu s’enquérir des domaines d’intervention cible de l’organisation.

Dr. Moussa Oumarou lors de son discours.

Dr. Moussa Oumarou lors de son discours

Les membres du CIDIMUC dans leurs différentes interventions se sont engagés à collaborer avec UNFPA au niveau des communautés et sur les plans nationale et régionale. Ils déploieront tout effort nécessaire pour que le rêve du dividende démographique soit une réalité au Cameroun.